Retour au menu  

Séance groupe II n° 2 du 3/10/2011
Le software, ou programmes informatiques. Fichiers et dossiers 
I Généralités
Nous avons vu comment est composé le matériel informatique (ou hardware). Sans les programmes qui disent à l'unité centrale et ses périphériques comment procéder et avec quoi, l'ordinateur n'est qu'une vulgaire quincaillerie.
L'intelligence informatique est contenue dans des fichiers, eux-mêmes enregistrés dans des espaces de stockage (disque dur notamment).
Les fichiers appartiennent à différents groupes :
-Ceux du BIOS qui indiquent à l'ordinateur les paramètres fondamentaux pour qu'il se teste et se lance.
-Le système d'exploitation, qui va s'installer en mémoire vive (RAM) après le POST (Power-On Self Test). Dans notre cas ce peut être au choix Windows7 ou Linux Ubuntu (dual boot).
-Les fichiers constituant les outils de travail (traitements de texte, tableurs, bases de données, traitements d'images, navigateurs, gestionnaires de messagerie, lecteurs de vidéos etc...)
-Les fichiers constitutifs de vos documents personnels, fabriqués ou importés (courrier, messages, photos, carnets d'adresses...)

II Caractéristiques des fichiers
Les fichiers sont caractérisés par un nom, et une extension séparée du nom par un point. Cette extension précise le format qui indique au PC l'outil ayant fabriqué le document (ou celui qui pourra l'ouvrir). Si la machine ne trouve pas l'outil ad aequat, elle refusera d'ouvrir le fichier. Ce sera à vous d'en trouver un, ou bien de le télécharger et de l'installer.
Le fichier est aussi précisé par sa localisation dans l'arborescence du stockage. C'est ce qu'on appelle le chemin (ou path).
Au même endroit, deux fichiers ne peuvent avoir le même nom. Il faut soit changer le nom, soit changer la localisation.
Un fichier possède aussi quatre attributs qui l'accompagnent partout : A pour Archive (utile pour savoir si un fichier a été sauvegardé), R pour Read only (en lecture seule, on ne peut le modifier, ou si on le modifie, on ne pourra pas l'enregistrer), S pour System et H pour Hidden (fichier caché). S et H servent à protéger les fichiers sensibles, R protège le document contre la modification, A est utile pour les sauvegardes.
Un fichier est un document binaire. Ceux du système ne sont en général pas déchiffrables (caractères de commandes), en revanche, certains fichiers sont en format texte et directement accessibles lors de l'édition. (A.S.C.I.I.).
Un fichier est aussi caractérisé par sa taille en Octets (un octet, c'est à dire 8 bits, correspond à un caractère, chiffre ou lettre). Cette notion est très importante, car elle vous permet notamment de ne pas envoyer des images trop lourdes par internet.
Outre sa taille, le fichier est accompagné d'une date de création, de modification ou d'accès.

III Exercice : création d'un fichier texte
Faites un clic droit sur votre bureau (espace vide). S'ouvre alors un menu contextuel (différent selon l'endroit où il est fait). Cliquez sur Nouveau, puis Document texte. Donnez-lui le nom "automne01.txt", puis double-cliquez gauche sur l'icône du fichier (le double-clic droit n'existe pas)..
L'éditeur s'ouvre. Tapez la phrase suivante :
"Contrairement aux autres arbres, le hêtre pourpre vire au vert à l'automne"
Enregistrez à nouveau le fichier.
Ensuite, ouvrez votre traitement de texte habituel (Word, OpenOffice, Libre Office, au choix) et écrivez la même phrase. Enregistrez sur le bureau sous le nom "automne02" suivi de l'extension.
Ensuite, faites un clic droit sur les deux fichiers puis Propriétés.
Quelle est la taille du premier ? du deuxième ? Pourquoi cette différence ?
La taille du fichier est-elle égale à la place occupée sur le disque ? Pourquoi ?
Dans quel fichier la taille est-elle égale au nombre de caractères ?

III Dossiers et fichiers

Tous les fichiers nécessaires au fonctionnement de votre ordinateur, qu’il s’agisse de ceux de Windows, des logiciels installés ou des périphériques que vous utilisez, ainsi que vos fichiers personnels, sont rangés sur votre disque dur. Ils sont triés dans des dossiers, comme des fichiers papier classiques, et organisés suivant un principe d’arborescence. Pour y accéder, il faut  ouvrir les dossiers sous forme de fenêtres,  qui les présentent et vous permettent ainsi de voir leur contenu, de les trier, de les modifier ou bien encore de les supprimer.

Faites un clic droit sur le bureau (espace vide). Dans le menu contextuel, choisissez Nouveau, puis Dossier. Un dossier apparaît et son nom clignote en inverse vidéo (surbrillance). Donnez lui un nom (mon-travail).

Ouvrez le Poste de travail (ou Ordinateur) et remontez dans l’arborescence jusqu’au Bureau. Vérifiez que votre dossier s’y trouve.

Faites la même chose avec l’Explorateur Windows. Entraînez-vous à développer les branches de l’arborescence en cliquant sur le +. Repliez les branches en cliquant sur le - . Refermez tout.

Sur le bureau, faites un glisser-déposer droit sur automne01.txt et amenez-le sur l’icône de votre dossier.

Votre dossier se met en surbrillance. Relâchez la pédale. Un menu contextuel apparaît. Choisissez « Copier ici». Votre fichier se copie, c’est à dire qu’il est dupliqué dans le nouvel emplacement mais reste aussi à son endroit d’origine. Vérifiez-le en ouvrant le dossier par un double-clic. Effacez-le du dossier par un clic droit dessus son icône, puis "Supprimer" et confirmation.

Faites la même opération, mais cette fois, choisissez « Déplacer ». Votre fichier est déplacé, c’est à dire qu’il ne figure plus à son emplacement d’origine.

     A noter

- Ne confondez pas « copier » et « déplacer » ; cette confusion peut avoir des conséquences graves, pour des fichiers système. Faites bien votre glisser-déposer avec le clic droit, car il est le seul à vous demander une confirmation.