Retour au menu  

Séance groupe II n° 3 du 17/10/2011
Comment prévenir la perte de fichiers : sauvegarde, copie, backup. 
I Généralités

Deux questions reviennent souvent chez les utilisateurs d'informatique :
- comment se protéger contre la perte accidentelle de ses fichiers personnels ?
- comment réinstaller rapidement le système, pour retrouver un environnement de travail identique à celui qu'on connait ?

Il n'existe pas une seule technique mais plusieurs et les supports utilisables sont  nombreux (disque dur interne, disque dur externe, clé USB, CD-ROM et DVD, cloud computing (hébergeurs à distance), Blu-Ray (laser bleu, jusqu'à 50 Go de données).
-la sauvegarde : en cours et en fin de session de travail, la sauvegarde sert à enregistrer le document créé ou modifié en un endroit précis (généralement disque dur) après lui avoir attribué un nom significatif. La plupart du temps, l'outil utilisé vous rappelle cette obligation lorsque vous le fermez.
-la copie : l'outil de création étant fermé, la copie simple consiste à clôner le fichier original et déposer ce clône en un autre endroit (disque dur externe ou clé USB par exemple). On peut utiliser le glisser-déposer en multi-fenêtrage ou simplement le "Envoyer vers" de Windows.
-le backup : il consiste à  copier des documents en un ou plusieurs endroits choisis, séparés et protégés, en mettant en oeuvre des techniques un peu plus avancées, comme la compression des données ou la manipulation des attributs des fichiers, ou bien en comparant la date et l'heure du fichier et de sa copie.

Précautions :
-Nous recommandons de ne pas sauvegarder vos fichiers sur le disque dur qui contient l’installation de Windows, ni sur la même partition que celle des données.
-Conservez toujours les médias utilisés pour les sauvegardes (tels que des disques durs externes, des DVD ou des CD) dans un endroit sûr afin d’empêcher que des personnes non autorisées n’accèdent à vos fichiers. Il est recommandé de les placer dans un endroit à l’abri des incendies et éloigné de votre ordinateur. Vous pouvez aussi chiffrer les données sur votre sauvegarde.


II Le backup des données personnelles chez Microsoft
Le principe général qui prédomine est le suivant :
-éviter de faire à chaque fois une sauvegarde complète, lourde et longue ;
-faire d'abord une sauvegarde générale des documents personnels, puis, lors des backups ultérieurs,  déterminer quels fichiers ont été modifiés depuis (système des attributs), et ne sauvegarder alors que ces derniers.

Quatre opérations se retrouvent toujours dans ce type d'action :
1- Définir quoi sauvegarder (ensemble du PC, d'un disque, d'un dossier, fichiers sélectionnés)
2- Choisir le type de backup (Normal, Copie, Différentiel, Incrémentiel, Quotidien)

Normal : Sauvegarde tous les fichiers sélectionnés et efface le bit d'archive (attribut A)
Copier : Copie tous les fichiers sélectionnés mais n'efface pas le bit d'archive
Différentiel : Sauvegarde les fichiers créés ou modifiés depuis la dernière sauvegarde normale ou incrémentielle et n'efface pas le bit d'archive
Incrémentiel : Sauvegarde uniquement les fichiers créés ou modifiés depuis la dernière sauvegarde normale ou incrémentielle et efface le bit d'archive.
Quotidien : Ne sauvegarde que les fichiers créés ou modifiés le jour de la sauvegarde.

3-Donner un nom et une destination à la sauvegarde
4-Définir la date et l'heure de la sauvegarde

1° Le backup de Windows XP

Démarrer/Tous les programmes/Accessoires/Outils système/Utilitaire de sauvegarde.
Il est bon de créer un raccourci permettant de lancer cet outil et de le placer dans un dossier Outils sur le Bureau.
Dans l'onglet de bienvenue, vous pouvez choisir de suivre l'assistant qui va vous guider dans vos choix.
Nous allons, à l'inverse, travailler en manuel.
Cliquez sur l'onglet Sauvegarder. Vous vous retrouvez dans une arborescence qui va vous permettre de définir les fichiers que vous voulez sauvegarder. Par exemple, cochez le disque D, si  vos documents personnels y sont localisés. En cliquant sur le + situé devant, vous développez  la branche de niveau immédiatement inférieur. Vous pouvez là-aussi, cocher ou décocher des dossiers.
Indiquez ensuite le disque ou la partition et le dossier qui accueilleront la sauvegarde.
Dans Outils/Options, choisissez le type de backup (voir ci-dessus)
Vérifier les paramètres du backup et cliquer sur Démarrer.


2° Le backup de Windows 7

Etape 1 : Lancer l'outil de configuration de Windows

Cette étape consiste uniquement à ouvrir l'utilitaire de configuration qui vous permettra de sauvegarder votre ordinateur.

1- Rendez-vous dans le panneau de configuration de Windows.
2- Dans l'onglet "Sauvegarder et Restaurer", cliquez sur " Sauvegarder "

Etape 2 : Destination de la sauvegarde
Selectionner l'emplacement d'enregistrement de la sauvegarde.
Si une configuration précédente de la sauvegarde ne vous convient pas, cliquez sur "Modifier les Paramètres"
Si vous ajoutez une clé USB en cours de procédure, par exemple, cliquez sur  "Actualiser" pour qu'elle soit reconnue.

 Plusieurs alternatives s'offrent à vous :

1- Utiliser une clé USB dont la capacité devra être suffisante pour contenir tous les éléments que vous souhaitez sauvegarder. Cette solution a l'avantage d'être mobile et d'un coût relativement faible ;
2- Choisir comme destination un disque dur externe, qui offrira plus d'espace que la clé USB et pourra éventuellement être branché en permanence à votre PC si le boîtier de ce disque possède un interrupteur ;
3- Utiliser un disque présent dans votre ordinateur. Dans ce cas, n'utilisez pas la même partition que celle du système (C:\), la meilleure solution consistant à utiliser un autre disque dur.

L'outil de Windows permet également d'avoir recours à une sauvegarde externe en ligne, via un serveur FTP ou un disque dur réseau par exemple. Cette solution est judicieuse, mais nécessite une connexion dont la bande passante est importante, notamment en émission, sans quoi l'opération peut durer de longues heures.

Etape 3 : Quels éléments sauvegarder ?

L'outil de sauvegarde de Windows 7 vous laisse le choix : soit il sélectionne automatiquement les fichiers à sauvegarder, soit vous gardez la main pour cette opération. Quelques indications à ce sujet :

1- Les fichiers sauvegardés par défaut sont ceux placés dans les différents dossiers personnels, sur le Bureau et dans les dossiers Windows (AppData, Contacts, Favoris, Liens, Parties enregistrées, Recherche) et ce, pour tous les utilisateurs de l'ordinateur.
2- Les fichiers qui sont situés sur des supports externes (disque virtuel, site FTP...), dans la corbeille ou sur un disque formaté avec le système FAT ne seront pas sauvegardés. Les fichiers déjà présents sur la partition de sauvegarde seront également exclus. Les programmes ne seront pas non plus inclus dans cette opération.
3- Vous pouvez opter pour une sélection manuelle afin d'avoir plus de liberté de mouvement. Pour ce faire, il vous suffit de cocher "Me laisser choisir". Vous pourrez alors sélectionner les dossiers de votre choix, présents dans l'arborescence du système.

Etape 4 : Planification de la sauvegarde

Une fois votre dossier de sauvegarde sélectionné et vos fichiers choisis, reste à planifier l'opération.

1- Dans la fenêtre ouverte (vous demandant de vérifier les paramètres de votre sauvegarde), cliquez sur « Modifier la planification » ;
2- Choisissez la fréquence de l'opération : toutes les semaines (ce que nous vous conseillons), tous les jours ou tous les mois.
3- Selon votre choix, précisez le jour et/ou l'heure d'exécution du programme de sauvegarde.

N'oubliez pas de valider l'opération en enregistrant les paramètres de votre sauvegarde via le bouton prévu à cet effet, en bas de fenêtre.
Dans la fenêtre suivante, vous avez un bouton "Sauvegarder maintenant", pour une sauvegarde immédiate.

III Une solution pour tout votre système : l'image disque


Vous aurez noté que la solution exposée plus haut ne permet pas de sauvegarder l'ensemble de votre machine, et notamment les programmes et le registre. Pour cela, Microsoft a également prévu un outil spécifique, que vous trouverez via l'onglet  «Sauvegarder et restaurer » du panneau de configuration :
Cliquez sur « Créer une image système » dans la colonne de gauche de la fenêtre ;
Sélectionnez la destination de votre sauvegarde : un disque dur secondaire, un ou plusieurs DVD ou encore un partage réseau ;
Choisissez le disque à sauvegarder (en général, l'unité C:) ;
Lancez la sauvegarde après avoir vérifié que l'espace disque était suffisant.

Cette méthode vous permet de réinstaller très rapidement l'ensemble de votre système en un clic et si elle est moins rapide que la restauration d'un fichier spécifique ou d'un dossier, elle permet d'éviter une réinstallation et est un excellent complément à la sauvegarde expliquée plus haut. C'est une opération à effectuer une fois que votre PC est correctement installé.

Vous pouvez aussi créer un disque de réparation système, permettant de relancer et de restaurer votre PC si plus rien ne fonctionne.