Retour au menu  

Séance groupe II n° 14 du  12/03/2012
La messagerie électronique

I Généralités

Grâce à l'internet, on peut naviguer sur la toile (le Web) dans des buts divers (recherches éducatives, jeux, achats, tourisme etc), ou bien communiquer avec les autres internautes par la messagerie électronique. C'est cette dernière utilisation qui va être notre sujet aujourd'hui.
Globalement, cette activité peut être divisée en deux grands volets :
-Gestion de la messagerie en site local (sur votre ordinateur) ;
-Gestion de la messagerie en site distant (directement sur le site de votre hébergeur).

II Gestion de la messagerie en site local

Dans ce cas, c'est un logiciel qui va se substituer à vous pour aller chercher, télécharger,  éditer, trier, classer et stocker vos messages, bref, tous les gestes que l'on fait habituellement avec du courrier papier.
Ce logiciel a un grand pouvoir : il possède votre identifiant et votre mot de passe qu'il va fournir en se présentant chez votre hébergeur.
Le terme "hébergeur" signifie celui qui vous attribue une adresse mail. Ce peut être votre fournisseur d'accès (Orange, SFR, Free, Bouygues, NordNet, Darty  etc) mais aussi un partenaire gratuit, chez qui vous pouvez obtenir une adresse mail sans payer (Voila, Hotmail, Gmail, LaPoste etc). Ces sociétés se rémunèrent sur la publicité qui émaillent leurs pages, mais aussi sur la revente de listes et aussi sur les renseignements personnels qui peuvent servir à une publicité ciblée.
Les gestionnaires de messagerie sont au nombre d'une vingtaine. Les plus connus sont Outlook Express, Windows Live Mail, Thunderbird, Incredimail, Eudora etc.. Outlook Express, qui était simple et le plus utilisé, est maintenant en voie d'extinction en raison de sa sensibilité aux virus.
Actuellement, on utilise beaucoup Windows Live Mail (versions 2009 ou 2011 très différentes), Thunderbird (logiciel libre) et Incredimail (qui plait à cause de ses nombreux smileys, mais véhicule de la publicité).

Mise en oeuvre : Il faut télécharger le  logiciel, puis double-cliquer sur son nom pour lancer l'installation. Lorsqu'il est en place, il suffit de créer un compte de courrier.
Pour cela, vous allez devoir donner en général cinq renseignements :
-votre nom (et éventuellement prénom) qui renseigneront votre correspondant sur l'expéditeur du message ;
-votre identifiant et votre mot de passe, donnés par votre hébergeur (ne confondez pas avec votre identifiant de connexion) ;
-le POP et l'IMAP de votre hébergeur (adresses internet du courrier entrant et sortant, sortes de portes auxquelles votre logiciel va frapper pour demander votre courrier).
De multiples autres paramètres sont utiles mais ces cinq là sont indispensables. Lorsqu'ils sont fournis au compte de courrier, vous pouvez utiliser celui-ci pour lancer la recherche et le rapatriement des messages, qui arrivent alors dans la boîte de réception.

III Gestion de la messagerie en site distant

Quel que soit votre hébergeur, vous pouvez gérer votre mail vous-même, sans passer par l'intermédiaire d'un logiciel de messagerie. Il suffit de disposer d'une liaison internet et d'un navigateur (Internet Explorer, Firefox, Opera etc...). Où que vous soyez, vous vous rendez sur le site de l'hébergeur et là, vous vous connectez sur votre propre  en donnant votre identifiant et votre mot de passe.  Vous avez alors accès à vos mails en cliquant sur "Messagerie" ou bien "Mails".
Avantages : vous avez accès à votre courrier de n'importe quel point du globe. Vous n'encombrez pas votre PC.
Inconvénients : vous devez garder en mémoire votre identifiant et votre mot de passe. Vos messages ne sont pas disponible en cas de rupture de liaison internet.

Webmail : Un webmail est une messagerie qui se gère principalement en site distant. C'est le cas de Gmail. On peut s'en servir aussi comme adresse secondaire pour ne pas divulguer son adresse personnelle sur internet.

IV Installation d'un logiciel de messagerie : Windows Live Mail 2009

Ce logiciel a été choisi comme base de travail  pour plusieurs raisons :
- il est plus moderne qu'Outlook Express tout en restant proche de lui ;
- il est nettement mieux protégé contre les malwares et le phishing ;
- il est plus simple à utiliser que Windows Live Mail 2011.
Rendez-vous sur le site suivant : http://www.clubic.com/telecharger-fiche19367-windows-live-messenger-2011.html
Faites défiler la page. Vers le bas, vous avez deux téléchargements possibles : WLM 2011 et WLM 2009.
Windows Live contient plusieurs outils, dont Mail et Messenger. Nous n'utiliserons que Mail.
Téléchargez WLM 2009, qui est étudié pour XP ou Windows 7 32 bits mais si vous avez un Windows 7 64 bits, cela marchera aussi.
Cliquez sur Télécharger, puis Lancer le téléchargement, enfin "Enregistrer le fichier" (comme lors de tout téléchargement). Mettez-le sur le bureau ou dans l'espace réservé aux téléchargements.

Double-cliquez sur le fichier exécutable que vous venez de télécharger, acceptez le lancement, puis choisissez les programmes à installer : décochez tous les programmes dans les cases de gauche et cochez Mail. Ainsi, seul le gestionnaire de Messagerie sera installé. Cliquez sur Installer. Après l'installation, dans la fenêtre qui suit, décochez toutes les cases pour refuser les barres d'outils parasites.

V Lancement et première configuration

Lancez Windows Live Mail (WLM). Une première fenêtre très simple apparaît : mettez-la plein écran. A droite de la barre d'outils, vous avez trois icônes : Colorisation, Menus et aide. Cliquez sur l'icône Menus. Dans le menu déroulant qui apparaît, cliquez sur "Afficher la barre de menus". Une barre classique apparaît en dessous de la barre de titre.
Re-cliquez sur la même icône "Menus". Cette fois, cliquez sur "Disposition" parmi les choix proposés. Dans la fenêtre qui apparaît, décochez "Afficher le volet de lecture", qui montre le contenu des messages.
Votre logiciel est prêt à être utilisé, avec la disposition suivante :
- en haut : barre de titre ;    

    
- en dessous, barre de menus ;
- juste en dessous, la barre d'outils courrier ;
- à gauche en haut, volet des dossiers ;
- à gauche en bas : Courrier, Contacts, Calendrier, Flux RSS,
- au centre, liste des messages avec ses colonnes utiles.

VI Création d'un compte

Dans le volet des dossiers, cliquez sur "Ajouter un compte de messagerie", ou bien allez dans Outils/Comptes/Ajouter/Compte de messagerie.
Dans la fenêtre qui s'ouvre, inscrivez votre adresse de messagerie, puis le mot de passe. Cochez "Mémoriser le mot de passe".
Dans le nom d'affichage, mettez votre nom et prénom, tels qu'ils apparaitront chez vos correspondants, dans vos messages envoyés. Cliquez sur "Suivant".
Dans la case "Serveur entrant", mettez le serveur POP de votre hébergeur. Exemple : pop.orange.fr
Dans la case "Serveur sortant, mettez le serveur SMTP de votre hébergeur. Exemple : smtp.orange.fr
Cliquez sur Suivant, puis Terminer. Le compte apparaît à gauche dans le volet des dossiers.

Pour ne pas perturber votre ancien logiciel de messagerie, faites la manoeuvre suivante dans WLM :
Allez dans Outils/Comptes. Surlignez votre compte puis cliquez sur Propriétés/Onglet Avancé. Cochez : "Conserver une copie des messages sur le serveur". Cochez aussi : "Supprimer du serveur après suppression dans Eléments supprimés".  Ainsi vos messages ne seront pas confisqués par WLM et resteront à disposition de votre autre logiciel de messagerie, ce qui fera co-habiter les deux outils.

VII Création d'un carnet d'adresses

 Cliquez sur "Contacts" dans le bas du volet gauche, puis Nouveau. Renseignez votre premier contact (Nom, Prénom et adresse de messagerie), puis cliquez sur "Ajouter aux contacts". Vous êtes maintenant prêt à envoyer un message avec Nouveau/Message et l'adresse de messagerie d'un correspondant dont vous taperez les 3 premières lettres dans la case d'adresses, à droite du "A".

VIII Importation, Exportation, Manipulation des carnets d'adresses

1- Avec WLM 2009
  • Importation depuis les contacts Windows 7
Dans WLM 2009, cliquer sur Contacts, en bas à gauche. Dans la fenêtre qui s'ouvre Fichier/Importer. Puis "Carnet d'adresses de l'utilisateur Windows actuel". L'importation va se faire à partir de l'utilisateur ayant sa session ouverte.
Il est à noter que vous pouvez rentrer des contacts en allant dans le dossier de l'utilisateur puis Contacts.
  • Importation depuis Outlook Express
Si auparavant, vous étiez un utilisateur d'Outlook Express, votre carnet d'adresses se trouvait dans un fichier wab (Windows address book). Pour le récupérer, dans WLM, cliquez sur Contacts. Dans la fenêtre qui s'ouvre, faites Fichier/Importer. Puis "Carnet d'adresses (Windows .wab)". Avec le Parcourir, recherchez la localisation du fichier .wab. Puis Ouvrir. L'importation s'effectue.
  • Importation depuis un fichier csv
Le format csv correspond à un fichier dans lequel on a séparé chaque champ (nom, prénom etc) par des virgules (comma separated value). Ce format peut être récupéré par la plupart des logiciels de messagerie pour réconstituer un carnet d'adresses. Il peut aussi être ouvert par Excel, OpenOffice Calc ou LibreOffice Calc.
Placez votre fichier csv sur le Bureau. Dans WLM 2009, cliquez sur Contacts. Dans la fenêtre qui s'ouvre, cliquez sur Fichier/Importer. Puis "Valeurs séparées par des virgules (csv). Cliquez sur Parcourir et sélectionnez le fichier qui contient vos contacts situé sur le Bureau, puis Ouvrir et Suivant. Là, il va falloir effectuer un mappage, c'est à dire faire correspondre chaque champ du fichier csv avec le champ des contacts WLM (Nom avec Nom, Prénom avec Prénom etc). En principe, 4 champs suffisent : Nom, Prénom, Affichage et adresse de messagerie. Lorsque ceci est fait, cliquez sur Terminer. L'importation s'effectue.
  • Importation depuis Thunderbird
L'importation de contacts depuis Thunderbird est un peu plus complexe : elle s'effectue par l'intermédiaire d'un fichier csv, mais qu'il faut un peu modifier, car il est nécessaire de remplacer les virgules par des points-virgules. Lorsque l'on a exporté les contacts de Thunderbird vers un fichier csv, il faut faire un clic droit sur ce fichier et faire "Ouvrir avec". On choisit tout simplement le bloc-notes. Le fichier s'ouvre. On clique sur Edition/Remplacer. Dans la fenêtre, en face de Rechercher on tape une virgule et dans le champ Remplacer, on tape un point-virgule. Cliquer sur Remplacer tout. Toutes les virgules sont remplacées par des points-virgules. Enregistrer le fichier. Il est prêt à être utilisé par WLM, comme au paragraphe précédent : Placez votre fichier csv sur le Bureau etc.....

2- Avec WLM 2011
  • Importation depuis les contacts Windows 7
Dans WLM 2011, cliquez sur "Contacts", en bas à gauche. Dans la barre d'outils des Contacts, vous remarquez une fonction "Importer". Cliquez dessus : un menu déroulant apparaît. Cliquez sur  "Carnet d'adresses de l'utilisateur Windows actuel". L'importation s'effectue. On vous informe que l'importation est réussie. Cliquez sur OK
  • Importation depuis Outlook Express
Toujours dans Contacts et dans l'outil "Importer", cliquez sur Carnet d'adresses Windows (.wab). Une fenêtre apparaît. Recherchez le fichier wab du carnet d'adresses Outlook Express (ne confondez pas avec Outlook, qui a une procédure à part). Sélectionnez-le puis cliquez sur "Ouvrir". L'importation s'effectue.
  • Importation depuis un fichier csv
Placez votre fichier csv sur le Bureau. Dans WLM 2011, cliquez sur "Contacts". Dans la  barre de menus, cliquez sur Importer. Puis "Valeurs séparées par des virgules (csv)". Cliquez sur Parcourir et sélectionnez le fichier qui contient vos contacts situé sur le Bureau, puis "Ouvrir" et "Suivant". Effectuer le mappage, (voir processus dans le paragraphe correspondant avec WLM 2009). En principe, 4 champs suffisent : Nom, Prénom, Affichage et adresse de messagerie. Lorsque ceci est fait, cliquez sur Terminer. L'importation s'effectue.
  • Importation depuis Thunderbird
Voir paragraphe correspondant pour Windows 2009

Thunderbird travaille avec des fichiers csv utilisant la virgule comme séparateur. Outlook Express et WLM 2009 et 2011 travaillent avec des fichiers csv utilisant le point-virgule comme séparateur. Pour le vérifier, il suffit d'éditer le fichier csv avec le Bloc-Notes. Le fichier csv est un excellent moyen de sauvegarder vos carnets d'adresses car c'est un format universel.

3- Contacts en site distant
Importation.
Il est intéressant de mettre ses contacts personnels sur le site distant de son hébergeur, par exemple Orange, pour plusieurs raisons. D'abord, les adresses mail sont disponibles où que l'on se trouve dans le monde. Ensuite, ce procédé constitue une sauvegarde bien pratique pour récupérer les contacts en cas de besoin (changement de logiciel de messagerie par exemple).
Pour cela, il faut aller chez Orange, s'identifier, puis aller dans la messagerie et cliquer sur "Mes contacts". Dans la colonne de gauche, cliquer sur "Importer mes contacts". Choisir le format csv d'Outlook  (mais pas Outlook Express, c'est bizarre, mais il ne faut pas chercher à comprendre). On vous propose ensuite d'exporter les contacts de votre PC en un fichier csv depuis Outlook Express ou WLM (en choisissant les champs à exporter). Cliquez sur Suivant. Inscrivez le nom de votre fichier d'export csv. Cliquez sur Suivant. L'importation s'effectue.
Exportation.
Selon le même principe, on peut faire une exportation des contacts depuis le site distant vers le PC perso en utilisant le format csv, qui est un passe-partout pratique.
Synchronisation.
Grâce à ce processus, Orange vous permet d'avoir votre carnet d'adresses sur votre site distant, toujours en accord avec celui de votre ordinateur, à chaque modification. Pour cela il faut cliquer sur Synchronisation PC et télécharger un logiciel (PC Sync) qui va se charger d'effectuer cette opération utile.