Retour au menu  

Séance groupe II n° 18 du  016/04/2012
La suite LibreOffice : étude du tableur et d'un logiciel de compta
I Présentation
LibreOffice (souvent abrégé en LibO) est une suite bureautique (ou intégré bureautique), libre et gratuite, dérivée du projet OpenOffice.org, créée et gérée par The Document Foundation. C'est une suite bureautique Multiplate-forme et Multilingue.
Une suite bureautique est un ensemble de logiciels bureautiques qui comporte typiquement :
un traitement de texte
un tableur ou grapheur
un logiciel de présentation
Mais elle peut aussi contenir d’autres outils !

Comparaison Microsoft Office et Libre Office

MS Office

LibreOffice

Traitement de texte

MS Word

Writer

Tableur ou grapheur

MS Excel

Calc

Logiciel de présentation

MS Powerpoint

Impress

Logiciel de dessin

-

Draw

Base de données

MS Access

Base

Composition de formules mathématiques

-

Math


Calc est un tableur, mais a quoi sert un tableur  ?
Un tableur sert essentiellement à :
  • Faire des calculs, des plus simples aux plus complexes
  • Créer de petites bases de données (carnet d'adresses, fichier client ...)
  • Exploiter les chiffres
  • Trier les données, filtrer les résultats en fonction de critères choisis ...

II Téléchargement et installation
Rendez-vous à l'adresse suivante :
http://fr.libreoffice.org/telecharger/
Téléchargez la version 3.5.2 de LibreOffice que vous mettrez sur votre bureau. Double-cliquez dessus pour l'installer.C'est la première version corrective de LibreOffice depuis la bifurcation OpenOffice.

III Interface de Calc

Ouvrez le fichier original de LibreOffice. Vous arrivez sur une fenêtre vous présentant les 6 fonctions de base du logiciel. Double-cliquez sur LibreOffice Calc. L'interface du tableur s'ouvre.
Nous retrouvons une interface classique avec des barres :
- La barre de titre :
Elle contient le nom du document en cours de création ainsi que le nom du logiciel utilisé et les boutons classiques pour gérer la fenêtre.
- La barre des menus :
Comporte les menus du logiciel pour accéder à l'ensemble des fonctions de Calc.
- La barre standard :
Contient les raccourcis les plus utilisés comme : créer un nouveau document, ouvrir un document, enregistrer un document ...
- La barre formatage :
Inclut les outils de mise en forme comme la police, la position du texte ou la couleur du texte … Elle change suivant les objets (texte, dessin, image …)  sélectionnés.
- La barre de formule :
Comporte les différents outils de formule et fonctions du logiciel.
- La barre de feuille
Permet de gérer les feuilles du classeur.
- La barre d’état
Donne des informations sur le document ouvert, nombre de feuilles ... mais comporte aussi un outil de zoom.

D’autres barres existent mais ne sont pas affichées par défaut. Pour afficher les autres barres, cliquez sur le menu « Affichage », déplacez-vous sur la ligne « Barres d’outils » puis déplacez-vous et cliquez sur la barre recherchée (par exemple la barre « Contrôles de formulaire »). Toutes les barres sont « Flottantes », c'est-à-dire qu'elles peuvent être déplacées par un simple glissé-déposé  sur la barre de titre de la barre d’outil. On peut les rassembler avec les autres barres (en haut). Mais aussi les poser en bas ou sur les côtés.

Enfin, la partie centrale de Calc est un tableau fait de colonnes et de lignes.

Le fichier créé par Calc est un classeur.
Le type de fichier par défaut d'un classeur créé dans Calc est « .ods ».
Le Classeur est composé d’une ou plusieurs feuilles. Tout nouveau classeur comporte trois feuilles. Pour passer d’une feuille à l’autre, cliquez sur son nom.
Chaque feuille comporte des lignes et des colonnes. Les lignes portent des numéros
(de 1 à 1 048 576) et les colonnes des lettres (de A à AMJ ce qui fait 1 024 colonnes).

L’intersection d’une ligne avec une colonne s’appelle une cellule. On la définit par son adresse, la cellule à l’intersection de la ligne « 1 » et de la colonne « A » a pour adresse « A1 ». Quand on clique sur une cellule, elle devient "active". Elle s'entoure d'une bordure plus épaisse et ses coordonnées s'inscrivent dans la barre de cellule, à gauche de la barre de formule.
Une cellule peut avoir 4 états :
- vide
- contenir une valeur
- contenir un texte
- contenir une formule

Elle peut aussi être mise en forme : couleur de fond, couleur de police, bordure ...

IV Utilisation
Ouvrir un nouveau classeur
Pour ouvrir un nouveau classeur, vous avez le choix entre :
- le raccourci clavier Ctrl + N
- le bouton Nouveau de la barre d’outils « Standard »
- le menu « Fichier/Nouveau/Classeur »

Manipuler les feuilles
 Insertion de feuilles
Pour insérer une feuille, faites un clic droit sur une des feuilles présentes et un clic gauche sur « Insérer une feuille... »
Vous pouvez aussi ouvrir la boite de dialogue depuis :
Le menu « Insertion/Feuille... »
La boite de dialogue « Insérer un feuille » apparaît.
Copie et déplacement de feuilles
Pour copier ou déplacer une feuille, faites un clic droit sur une feuille et un clic gauche sur « Déplacer/Copier la feuille... »
Ou le menu Édition/Feuille/déplacer/copier ...
La boite de dialogue « Déplacer/Copier la feuille » apparaît.
Suppression de feuilles
Pour supprimer une feuille, on fait un clic droit sur son onglet et on choisit "Supprimer la feuille"

Créer une formule
Pour créer une formule permettant un calcul automatique, il faut activer la cellule dans laquelle s'inscrira le résultat. Puis on écrit la formule dans la barre de formule. Une formule classique est faite de trois parties :
-le signe égal qui annonce toujours une formule ;
-la formule proprement dite ;
-les "arguments" servant à préciser le calcul. Ne pas oublier de fermer les parenthèses. Une plage de cellules s'exprime avec " : "
Exemple de formule                =SOMME(D1:D5)
signifie que dans la cellule où est inscrite cette formule, va se calculer et s'afficher la somme des valeurs comprises dans la colonne D entre la cellule D1 (ligne 1) et la colonne D5 (ligne 5)

V Exercice :
Téléchargez sur votre Bureau le fichier suivant : compta-bilan.ods
1 Redigez 4 lignes d'écriture comptable dans la feuille "Recettes"
2 Redigez 4 lignes d'écriture comptable dans la feuille "Dépenses"
3 Insérez une formule de somme dans la cellule grisée de la feuille "Recettes" en G2, totalisant les valeurs de G3 à G32
4 Insérez une formule de somme dans la cellule grisée de la feuille "Dépenses" en H2, totalisant les valeurs de H3 à H32

5 Ouvrez la feuille "Bilan Recettes". Vérifiez que les sommes y sont bien reportées automatiquement. Dans la cellule grisée C14, insérez une formule de somme pour totaliser la colonne au-dessus (de C3 à C11)
6 Ouvrez la feuille "Bilan Dépenses". Vérifiez que les sommes y sont bien reportées automatiquement. Dans la cellule grisée C17, insérez une formule de somme pour totaliser la colonne au-dessus (de C3 à C14)
7 Ouvrez la feuille "Bilan Général". Insérez une formule de somme dans les cellules grisées C18 et F18 qui totaliseront les bilans des recettes et des dépenses. Le bilan général doit apparaître en dessous, en cellule E21, en noir si le bilan est positif, en rouge s'il est déficitaire.
8 Ecrivez 3 lignes supplémentaires d'opérations comptables en "Recettes" et en Dépenses" et observez les résultats dans les bilans.