Retour au menu  

 Programme groupe I

N° 14

Séance du  mercredi  13/02/2013



 

La messagerie Windows Live Mail (2)

1 - Rédiger et envoyer un message – Compléments

Quelques options à l'envoi d'un message :

un message peut être envoyé avec une priorité haute ou basse (voir le « signalement » dans Eléments envoyés )
on peut demander au destinataire une confirmation de lecture en faisant :
Outils > Confirmation de lecture.

Remarque : il est possible d'interrompre la rédaction d'un message, de le stocker et de le compléter ultérieurement ; il suffit de cliquer sur Enregistrer comme brouillon.

2 - Message collectif (voir annexe)

Lorsqu'un message concerne plusieurs destinataires, on utilisera les adressages CC (copie conforme) ou Cci (copie conforme invisible).

Exercice : rédiger un message destiné à plusieurs personnes en utilisant CC puis Cci et comparer.



3 - Consulter ses messages

2 façons de consulter ses messages :

chez soi en utilisant son gestionnaire de messagerie (WLM par exemple) : le courrier est automatiquement transféré du serveur vers le PC.
En tout point du globe en allant sur le site de son FAI (Orange par exemple) et en consultant sa messagerie.
!!!!!! cette méthode suppose de connaître son identifiant et son mot de passe.


4 - Répondre, Transférer

Pour répondre à un correspondant on utilise l'icône
: Répondre à l'expéditeur.

Dans le cas d'un message collectif, l'icône Répondre à tous permet de répondre à tous les destinataires du message.
Le texte du message reçu peut être effacé.
Pour faire suivre un message à un autre correspondant (ou plusieurs) on utilise l'icône Transférer.

Remarque : si l'on a répondu ou transféré un message l'icône correspondante apparaît dans la boîte de réception.

Exercice
: répondre au message envoyé par jeannick.


Question – réponse

Q : j'ai envoyé un message collectif et je ne retrouve pas la liste des destinataires ?
R : Ouvrir le dossier Éléments envoyés, faire un clic droit sur le message collectif ; dans la fenêtre ouverte, cliquer sur Propriétés puis sur Détails dans la nouvelle fenêtre. Les destinataires apparaissent.

5 - Joindre un document à un message

Objectif
: joindre un texte, une photo, une vidéo......à un message.


méthode 1 : La fenêtre du message étant à l'écran, cliquer sur Joindre puis parcourir l'arborescence pour trouver le fichier désiré ; cliquer enfin sur Joindre.

méthode 2
:

rechercher d'abord le fichier à expédier
faire un clic droit sur ce fichier puis un clic gauche sur Envoyer vers
la fenêtre d'un nouveau message est ouverte avec la pièce jointe ; il reste à indiquer le destinataire et à écrire le texte du message.

Remarque 
: Si l'on veut qu'une image soit attachée au message on fera :

Insertion → image → incorporée → ouvrir
(attention au format de l'image!!)
On peut aussi faire un message photo avec plusieurs images.

Exercice : écrire un petit message ; y joindre une image quelconque prise sur le bureau.


Annexe – Les envois multiples

Le courriel peut être envoyé à plusieurs destinataires :

les destinataires principaux ;
les destinataires en copie carbone « Cc » ;
les destinataires en copie carbone invisible « Cci » ou « Bcc ».
Le client de messagerie de l'utilisateur n’envoie qu’une seule copie du message à son serveur . C’est le serveur qui le duplique en autant de messages qu’il y a de destinataires.
La fonction Cc, qui signifie « copie carbone » ou « copie conforme » (de l'anglais Carbon Copy), permet d’envoyer le même message à plusieurs personnes, en saisissant leurs adresses dans le champ Cc.
La fonction Cci, qui signifie « copie carbone invisible » ou « copie conforme invisible » (Bcc en anglais, soit Blind Carbon Copy), est une fonction similaire au Cc, mais les adresses des destinataires apparaissant dans la section Cci ne sont pas visibles aux destinataires du message ni à ceux à qui le message est transféré. Elle est également appelée « copie cachée ».
Un message est délivré à l’ensemble des adresses spécifiées dans les champs Cc et Cci, mais seules les adresses indiquées dans le champ Cc sont visibles dans le message final. Les adresses multiples doivent être séparées par un point-virgule suivi d’un espace.
Pour un envoi vers plusieurs destinataires ne se connaissant pas (et ne souhaitant pas voir leur adresse publiée, ne serait-ce que par le moyen d’une lettre d’information électronique), il est d’usage de se servir du champ Cci conformément à la Nétiquette
De plus, cette pratique limite les effets néfastes des virus et vers informatiques qui exploitent les adresses de courriel trouvées dans les carnets d'adresses des ordinateurs.