Retour au menu  

Séance groupe II n° 09  du 17/12/2012
Trois solutions pour sauvegarder les documents personnels

I Préambule

Lors d'une sauvegarde de partition système, la procédure est particulière car l'image intègre le secteur de boot, qui amorcera au moment du lancement. Or, une copie simple ignore le secteur de boot.
En revanche, pour une copie des documents personnels, c'est-à-dire vos textes, vos images, vos videos, votre musique, vos messages, une copie simple fait cela très bien.
Nous allons voir aujourd'hui trois façons de sauvegarder les documents perso :
- par une copie classique ;
- par une commande DOS : xcopy ;
- grâce à un logiciel gratuit très pratique : Cobian.

II Copie classique
Elle peut s'effectuer par différentes méthodes :
- clic droit sur le dossier des documents, puis Envoyer vers ;
- méthode du bi-fenêtrage avec glisser-déposer des documents de l'une vers l'autre.
Pour cela, ouvrez une fenêtre à gauche et faites-y apparaître la source.
Ouvrez une fenêtre à droite et faites-y apparaître la destination (support de sauvegarde)
Avec la pédale droite enfoncée, faites un glisser-déposer du dossier à copier depuis la source vers la destination. Lorsque vous relâchez la pédale, un menu contextuel apparaît (Copier -Transférer -Créer un raccourci.) Choisissez Copier. La copie se fait.

III Commande XCopy du DOS
Branchez votre disque dur externe, puis repérez sa lettre. Par exemple : E: Sur celui-ci, créez un nouveau dossier portant le nom de votre sauvegarde. Par exemple "SauveData". Le chemin de votre sauvegarde sera donc E:\SauveData

Ceci étant fait, ouvrez le Bloc Notes et tapez les trois lignes suivantes (chaque lettre et chaque intervalle a son importance)
@echo off
xcopy   D:\Documents   "E:\SauveData"   /E /H /R /Y /I /D
xcopy D:\Images  "E:\SauveData"
/E /H /R /Y /I /D

Ajoutez d'autres lignes équivalentes pour sauvegarder d'autres dossiers spécifiques (Vidéos, Musique, etc). Elles s'exécuteront les unes à la suite des autres.
Sauvegardez le fichier bat sur le bureau sous le nom de copydocs.bat. Un  double clic sur ce fichier exécutera la procédure de sauvegarde.

Explications :

Le fichier batch est un  texte simple (sans effets spéciaux ni mise en page). Il a pour extension "bat" qui le rend exécutable. Il peut être redoutable car un seul double-clic sur son icône lui ordonne d'exécuter ce qu'il contient. Ce peut très bien être l'ordre de formater un disque ou d'effacer tous les fichiers d'un dossier. Il fait partie des fichiers surveillés par les antivirus. Méfiez-vous des .bat.

Son contenu :

La ligne @echo off déconnecte l'affichage à l'écran de ce qui se passe lors de l'exécution
La ligne de commande contient quatre blocs, chacun séparé du suivant par un espace (indispensable)

Bloc 1 : xcopy : c'est la commande proprement dite, comme il en existe de nombreuses dans le DOS
Bloc 2 : D:\Documents : C'est le chemin complet des données à sauvegarder (Source). D: est la lettre du disque des documents que vous voulez sauvegarder, "Documents" est le dossier qui les contient.
Bloc 3 : "E:\SauveData" : C'est le chemin qui mène au dossier chargé de recueillir les données sauvegardées (destination). Le DOS ne gère bien que les fichiers et dossiers de 8 caractères maximum sans espaces. Dans le cas d'un nom plus long, on contourne le problème en mettant le chemin complet entre guillemets. C'est le cas de notre exemple.
Bloc 4 : /E /H /R /Y /I /D : Ce sont les commutateurs qui jouent tous un rôle
  /E : donne l'ordre de copier les dossiers et sous-dossiers (ou sous-répertoires)
  /H : copie les fichiers et dossiers cachés et système
  /R : remplace les fichiers en lecture seule
  /Y : supprime la demande de remplacement des fichiers existants (très important car sans ce /Y, le processus s'interromprait à chaque fichier pour vous demander une confirmation, ce qui serait fastidieux.
  /I  : considère que la destination est un répertoire et non pas un fichier
  /D : très important dans notre cas, il permet de comparer la date de la source et la date de la destination. Si elles sont identiques, il ne copie rien ; si la date de la source est plus récente, il remplace la destination par la nouvelle source.

IV Logiciel Cobian Backup
1° Installation boletus
Rendez-vous à l'adresse suivante :    http://www.cobiansoft.com/cobianbackup.htm
et cliquez sur Download Cobian Backup 10 pour télécharger le fichier d'installation.
Dans votre dossier de téléchargement, double-cliquez sur l'exécutable "cbsetup10.exe". Autorisez.
Choisissez la langue >> Suivant
Acceptez le contrat de licence >> Suivant
Cochez "Création des icônes" et "Installer service Volume shadow copy"
Type d'installation : "Application (sans démarrage automatique)"
Cliquer 2 fois sur Suivant
Si vous avez un Cobian déjà installé, une désinstallation va  s'appliquer automatiquement.


2° Utilisation
Deux remarques préliminaires :
- Ce logiciel offre une possibilité de  paramétrage des sauvegardes extrêmement varié et complet. Nous allons travailler sur un schéma particulier (pas de compression, une sauvegarde complète, pas de sauvegardes différentielles, toujours deux sauvegardes complètes conservées) mais vous pourrez le faire évoluer à votre guise.
Il est possible aussi de programmer des sauvegardes à dates régulières.
- Il est accompagné d'un didacticiel très bien fait que vous trouverez dans "Aide" et qui permet d'en comprendre le fonctionnement.

Double-cliquez sur l'icône (bolet) de Cobian-backup. L'outil se met en mémoire vive et un bolet apparaît dans la zone de notification (zone de l'horloge).
Double-cliquez sur cette dernière icône. Une fenêtre apparaît.
Soit "Tâche/Nouvelle tâche", soit un clic sur l'horloge symbolisant une nouvelle tâche.
Dans la colonne de gauche, 7 étapes apparaissent :
a) Général   Cliquez dessus. Inscrivez le nom de votre sauvegarde dans le cadre "Nom de la tâche". Nous allons nommer notre exercice "Sauvedocs". Puis cochez " Inclure les sous-dossiers", "Créer des sauvegardes séparées en utilisant les horodatages".
Décochez  "Utilise la logique des attributs de fichiers".
Dans Type de sauvegarde, cochez "Complète"
Dans "Copies complètes à conserver", inscrivez "2"

b) Fichiers  Cliquez dessus. Vous allez ici définir la source et la destination.
Dans "Source", vous allez cliquer sur "Ajouter". Choisissez "Fichiers" ou "Dossiers". Dans notre cas, nous allons choisir "Dossiers". Une arborescence apparait, où nous allons rechercher le dossier à sauvegarder. Prenez le dossier contenant vos photos.  "Mes images". Le chemin complet apparait dans le cadre de la source.
Dans "Destination", nous allons définir le lieu où va se placer la sauvegarde. Vous êtes supposé avoir déjà créé un dossier pour y mettre vos fichiers. Supposons que ce dossier s'appelle "Sauve-cobian" et soit situé sur un disque F: Cliquez sur "Ajouter" et allez chercher le dossier F:\Sauve-cobian\. Son chemin apparait dans le cadre "Destination".
c) Planification  Nous pouvons ici définir la fréquence de nos sauvegardes.
Cliquez sur "Planification", puis, dans "Type de planification", nous allons choisir "Manuel".
d) Archives   Nous allons choisir "Pas de compression"  et  "Pas de cryptage"
e) Exclusions   Rien
f) Evènements   Rien
g) Avancés  Décochez "Effacer l'attribut Archive" et  cochez "Utiliser des chemins absolus"

Cliquez sur OK pour enregistrer la tâche de sauvegarde.

Synthèse : Notre sauvegarde est manuelle, donc non programmée. Seront concernées, les images situées dans D:\Mes images\ ainsi que dans les sous-dossiers. Elles seront copiées sans compression dans F:\Sauve-cobian\. En plus, pour éviter l'accumulation de sauvegardes complètes lourdes et inutiles, Cobian va n'en conserver que 2 (d'après notre paramétrage). Il effacera les autres automatiquement. Pour modifier le paramétrage de la sauvegarde, cliquer droit sur l'icône de Sauvedocs et faites "Editer la tâche"
Vous pourrez déclencher la sauvegarde quand bon vous semble. Pour cela, faites un clic droit sur l'icône de votre tâche (Sauvedocs dans notre exemple) et cliquez gauche sur "Exécuter les tâches sélectionnées". Après une confirmation, la sauvegarde démarre selon vos paramètres.

Lors de l'exécution de la sauvegarde, un journal s'écrit, qui vous permet d'en vérifier le bon déroulement. Notamment dans une des dernières lignes, apparaît le nombre de fichiers traités.

Si tout marche bien, vous pouvez ajouter dans le script de votre sauvegarde (clic droit sur Sauvedocs, puis Editer la tâche) quelques lignes de plus, permettant de sauvegarder outre vos images, vos documents bureautiques, votre messagerie, vos carnets d'adresses etc....
Grâce à son pouvoir d'effacer régulièrement et automatiquement les anciennes sauvegardes, Cobian permet de ne pas conserver les fichiers devenus inutiles et effacés de la source, contrairement au Xcopy du DOS.

Vous pouvez, si vous gérez plusieurs comptes (perso, association, travail...), programmer plusieurs tâches de sauvegarde ayant chacune son icône Cobian et ses propres paramètres.

3° Vérification
Le propre d'une sauvegarde, c'est de ne servir à rien lorsque tout va bien. En revanche, si rien ne va plus, il faut pouvoir compter sur elle. Il faut donc être sûr de sa qualité. Pour un backup, c'est un peu compliqué mais pour une copie,  il suffit de vérifier si le nombre et le volume des fichiers dans la sauvegarde correspondent à la source.
Rendez-vous sur le disque de sauvegarde (F: dans notre cas) et dans le dossier choisi (Sauve-Cobian dans notre exemple). A cet endroit, le logiciel a dû créer plusieurs dossiers de sauvegarde (un à chaque action) et les a nommés d'après la date et l'heure. Si tout s'est bien passé, vous devez au total trouver deux sauvegardes complètes, chacune avec sa date de réalisation.

4° Restauration
En cas de perte de données, il suffira de faire une simple copie des fichiers de la sauvegarde vers la source qui a subi des dommages. C'est extrêmement simple.
De même, on peut consulter les documents, éditer les images, écouter la musique directement sur la sauvegarde, contrairement à un backup, où les données doivent être traitées avant utilisation.

Clair, stable, fiable, gratuit et en français, Cobian Backup est sans aucun doute l'un des meilleurs outils de copie de sauvegarde de sa catégorie.