Retour au menu  

Séance groupe II n° 12 du 27/01/2014
Photofiltre 7 (3): Montage, trucage, bidonnage de photos

I Préambule

Nous sommes en permanence submergés par un  foisonnement d'images. Celles-ci ont pris une immense importance dans l'information qui nous baigne. Nous apprenons à nous méfier de ce que l'on nous propose ou nous impose. Nous avons tous, à un moment donné, eu des doutes sur telle ou telle photo chargée de nous faire connaître un évènement.
Je vais distinguer 3 actions sur des images, correspondant à 3 intentions différentes :
- le montage photo : ne correspond à aucune intention malsaine, et consiste uniquement à faire co-habiter dans un cadre plusieurs personnage, ou bien à mettre une tête sur un corps ne lui appartenant pas, juste pour rire et sans intention de tromper. C'est ce sur quoi nous allons travailler.
- le trucage de photo : correspond à une retouche d'image, destinée à tromper  le lecteur (type visage de BenLaden mort)
- le bidonnage de photo : consiste à mettre en scène des personnages, à créer un évènement factice ou à en modifier l'environnement pour ensuite l'immortaliser par une photo. L'objectif est encore de tromper le lecteur.

II Logiciels de reconnaissance de photos truquées

Il existe des logiciels pour reconnaitre si une photo est truquée. Je vais en citer deux :

JpegSnoop
: logiciel gratuit, qui analyse les modes de compression d'une image et est capable de reconnaitre les signatures des appareils qui ont pris la photo, mais aussi des outils qui l'ont compressée a posteriori. Autrement dit, toute image prise par un appareil X, puis traitée par un logiciel Y sur un ordinateur Z sera considérée comme non authentique.

Tungstene
: logiciel extrêmement sophistiqué, capable de reconnaitre les trucages d'images en se basant sur les incohérences et altérations suivantes : Premièrement, les ruptures dans les statistiques profondes de l’image numérique. Deuxièmement, les incohérences dans les lois physiques régissant la diffusion des rayons de lumière ainsi que la chrominance. Ce dernier logiciel est d'utilisation professionnelle : il concerne avant tout la Défense nationale et aussi la Presse. Son prix est très élevé (plusieurs dizaines de milliers d'euros).
Autrement dit, aucun de ces deux logiciels ne peut nous intéresser.

III Petit exercice simple de montage photo : tête implantée sur un buste

Nota : Les actions à réaliser sont numérotées. Les explications et commentaires sont décalés et en italique.

1- Mettez sur le Bureau les deux images envoyées par mail : "Mickey.jpg" et "Buste.jpg"

2- Lancez Photofiltre7 puis ouvrez les deux images

3- Dupliquez les deux images pour ne pas travailler sur l'original.

4- Colorez en bleu les yeux de Mickey
Pour cela, choisissez une couleur bleue qui vous plait dans la couleur d'avant plan (carrés imbriqués dans la palette des couleurs, en haut à droite). Puis, cliquez sur l'outil de remplissage dans la palette d'outils. Cliquez ensuite sur les deux yeux : ils vont se colorer en bleu.
5- Michey étant actif, cliquez sur Image/Couleur de transparence ==>> blanc et OK
Cette action a pour but de rendre transparente toute la zone blanche entourant la tête de Mickey. Pour faciliter l'exercice, j'ai mis une couleur uniforme en arrière-plan. Dans le cas d'un arrière-plan varié, comme c'est le cas la plupart du temps, il faut faire un détourage avec l'outil polygone.
6- Mickey étant actif, faites un Ctrl+A pour sélectionner toute l'image

7- Activez "Buste.jpg" puis Edition/Coller.

La tête de Mickey, avec sa transparence (damiers) arrive sur le buste.
8- Déplacez la tête de Mickey pour faire correspondre les deux mentons.
Vous remarquez que les deux calques sont affichés dans la colonne de gauche.
9- Cliquez droit sur Mickey et choisissez "Redimensionner le calque"
Par les poignées de coin, changez la taille de la tête, puis repositionnez-la, jusqu'à ce que la nouvelle tête recouvre l'ancienne (y compris les cheveux)
10- Cliquez droit sur la tête de Mickey et faites "Valider"
Cela pour fixer l'image de Mickey. La tête est en place, mais la couleur de peau ne correspond pas encore.
11- Avec l'outil Pipette, prélevez la couleur de peau du cou de "Buste.jpg"
La couleur de premier plan se change. Nous allons en colorer le visage de Mickey. L'outil pipette sert à prélever une couleur n'importe où dans une image. La couleur de premier plan prend la valeur du pixel prélevé à l'extrémité de la pipette.
12- Activez l'outil Remplissage et cliquez sur le visage de Mickey.
Tous les pixels identiques du visage se transforment. Si l'on règle la tolérance, les pixels approchants seront aussi concernés.
13- Fusionnez tous les calques, puis redimensionnez en 400 px de large

14- Faites Filtre/Artistique/Crayons de couleur =>>Niveau 1


15- Enregistrez sous "Montage.jpg"